l’épine Saint Gourgon

Il existe au milieu de la plaine, vers Saint Vincent du Boulay, une épine isolée….Cette épine est nommée Epine de Saint Gourgon, parce que, selon la tradition, à  une époque fort éloignée, une statue de ce saint aurait été trouvée à cet endroit. Saint Gourgon est le patron de Saint Vincent du Boulay, paroisse voisine, et sa statue, en bois doré, était placée dans l’église, à  la partie supérieure du retable. Et pour perpétuer le souvenir de cette découverte et manifester de leur foi, les habitants auraient planté une épine, qui est toujours  restée en grand estime et profonde vénération dans la contrée.On sait d’autre part que l’épine était un arbre vénéré de toute la région normande et qu’on le plantait volontiers aux endroits saillants et aux carrefours et qui plus est doué d’une longue longévité.

l’Epine est devenue  l’objet et le but d’un pélerinage, attendu que, pour rendre efficaces les dévotions que l’on fait aux pieds du saint, dans l’église de St Vincent, il faut qu’elles soient suivies et complétées par une station à l’épine.

Aussi, y voit on accrochés aux branches des objets de piété : chapelets, statuettes, bouquets enrubannés, et des nouets de pailles ou de lin ; et pour avoir une bonne récolte de lin, il faut déposer une poignée des plus beaux brins de cette plante sous le porche de l’église. Au pied de l’épine, il y a même une brique qui sert à recouvrir les offrandes en monnaie, qu’y déposent parfois les pélerins.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s